Rédaction web à Madagascar : agence ou rédacteur ?

Les commentaires sont fermés pour cet article.

Vous êtes ici :, WebRédaction web à Madagascar : agence ou rédacteur ?

Si vous êtes sur ce site, c’est parce que vous cherchez une agence de rédaction ou un rédacteur pas cher. Mais ne vous y trompez pas, la rédaction web à Madagascar, ce n’est peut être pas cher, mais seulement en comparaison avec des prestations équivalentes à celles que vous pourriez trouver en France.

Vous devez d’abord déterminer le niveau de prestation que vous recherchez, le volume de texte que vous voulez et vous poser la question suivante: quelle différence de budget entre France et Madagascar ?

Vous avez besoin de plusieurs milliers de textes généralistes ? Vous trouverez à coup sûr votre bonheur auprès d’une agence de rédaction web à Madagascar.

Vous voulez des dizaines de textes techniques ou des articles de fond qui apportent une analyse pertinente, celle d’un auteur ? Vous devez chercher un ou plusieurs rédacteurs web indépendants en vous focalisant sur la qualité de leurs écrits et non sur le prix. Quoique le prix peut souvent indiquer un niveau de prestation.

Dans tous les cas, si vous trouvez le bon prestataire, vous paierez toujours moins cher à Madagascar (à prestation équivalente évidemment).

Charte qualité rédaction web


Parce que la notion de qualité en rédaction web peut vouloir dire bien des choses, j’ai élaboré une charte qui reprend l’ensemble des exigences de mes commanditaires.

Vous pouvez utiliser ma charte pour vos textes (certains le font déjà).

Mais attention, connaitre ne veut pas dire savoir appliquer !

Pour éviter les mauvaises surprises, faites appel à moi.

Pourquoi un rédacteur web c’est toujours mieux qu’une agence ?


Parce que Google est passé maitre dans l’art de détecter les contenus pauvres en information et sans réel intérêt pour les lecteurs.

Les agences de rédaction à Madagascar fonctionnent sur des économies d’échelle

Vous savez tout comme moi que le volume de texte compte beaucoup dans le référencement, mais à condition seulement que chaque texte apporte une plus value aux lecteurs. Pas besoin d’être surdoué pour comprendre qu’on ne peut espérer obtenir cette fameuse plus value éditoriale en passant par une agence dont le modèle économique est entièrement basé sur la volumétrie, ce qui est le cas de toutes les agences de rédaction web à Madagascar, sans aucune exception, aucune.

Certes, la production de contenu en masse répond aux besoins d’une certaine clientèle, mais vous ne faites pas forcément partie de cette clientèle.

Les textes qui sortent des agences sont calibrés par des paramètres de productivité horaire, qu’importe ce que produisent les rédacteurs (opérateurs de saisie serait un titre plus juste, car en agence, on privilégie les petites mains), chaque texte produit par l’un d’entre eux passe sous les yeux de plusieurs correcteurs et “bonificateurs” (c’est comme ça qu’on appelle ceux qui restructurent les phrases et rendent les textes un peu plus français). Il en résulte des textes de plus ou moins bonne qualité d’un point de vue rédactionnel pure. Pas de fautes, c’est compréhensible, c’est utile au référencement des pages profondes, mais pas vraiment efficace/incisif.

Mais s’il est vrai que ce type de texte vous permet d’optimiser votre long tail, qu’en est-il de votre taux de rebond ? Un texte sans plus value éditoriale ne capte pas l’attention des lecteurs et Google s’en aperçoit rapidement, car il aime les sites qui sont appréciés par les lecteurs. Passer par une agence n’est donc pas toujours une bonne solution, surtout pas pour ceux qui n’ont pas des milliers de contenus à produire.

Les agences de rédaction n’en sont pas moins indispensables, car elles seules peuvent répondre aux besoins des grands comptes qui veulent qu’on leur fournisse plusieurs millions de mots par mois. (Oui, ça joue dans ces eaux là à Madagascar!).

Les rédacteurs web à Madagascar vivent de l’argument qualité/prix


Un rédacteur indépendant peut apporter son analyse et son propre style sans contraintes exagérées de productivité. Il a donc le temps de traiter son sujet en profondeur. Ce qui fera toute la différence en terme de taux de rebond, car on sait déjà qu’un lecteur intéressé est un lecteur qui reste plus longtemps sur le site.

Vous ne pourrez pas demander beaucoup de texte à un rédacteur, mais les contenus qu’il produira pour vous auront une réelle valeur, et ce, à tout point de vue: seo long tail, taux de rebond, engagement des lecteurs, conversion, etc.

Pour tous ceux qui ont des blogs d’entreprises, des sites de niches à approvisionner en contenu ou des webzines, le recours à des rédacteurs web à Madagascar peut s’avérer être une excellente solution pour trouver le meilleur rapport qualité-prix.

Mais attention ! Les charlatans sont nombreux ! Vous devez prendre certaines précautions avant d’engager un rédacteur web à Madagascar.

Trouver le bon rédacteur web à Madagascar


Là est tout le problème, car les charlatans sont majoritaires, mais bon, c’est comme dans tous les domaines et tous les pays.

Nombre de demandes de devis que je reçois proviennent de personnes qui ont été déçues par les prestations de rédacteurs web à Madagascar. La plupart de ces personnes insistent lourdement sur les délais en me précisant que leurs anciens prestataires n’assuraient jamais les livraisons à temps par exemple. D’autres ont peur que j’encaisse l’argent et que je disparaisse, car c’est le coup que leur a fait leur ancien prestataire.

Alors, pour trouver le bon prestataire à Madagascar, vous n’avez pas cinquante solutions. Il faut le tester, mais aussi, et surtout éprouver sa régularité. La confiance ne peut s’obtenir que dans un rapport de force équitable qui s’établit dans les modalités de paiement.

A ne pas faire lors d’une première commande auprès d’un mystérieux inconnu:

Payer un acompte d’un montant important (en terme de parité de pouvoir d’achat, 200 euros c’est déjà beaucoup pour Madagascar. Cette somme est suffisante pour motiver les escrocs à se promouvoir rédacteurs juste pour encaisser des acomptes et ne jamais rédiger quoi que ce soit.)

N’oubliez pas ! Vous externalisez dans un pays sous-développé qui est en crise.

Madagascar est un pays en difficulté, les contraintes de vie tout comme celles du travail sont très fortes.

Les coupures de courant sont fréquentes, les FAI ne sont pas 100% fiables, etc. Ces petits détails peuvent compromettre la fluidité des échanges. Ajoutez à cela les différences culturelles et vous obtenez souvent l’échec.

Ces différences représentent d’ailleurs souvent à elles seules, la source de tous les problèmes de communication entre le commanditaire et son prestataire.

Différences culturelles et rédaction en bon français, c’est possible ?


S’il est vrai qu’un rédacteur web offshore francophone, qu’il soit malgache, africain ou tunisien est tout à fait capable de rédiger des textes en bon français, il est beaucoup plus rare de trouver des rédacteurs web qui puissent adapter leur style rédactionnel au public du média pour qui ils travaillent.

Même en travaillant dans une agence de rédaction offshore, en étant encadrés par des managers français, les rédacteurs offshore, s’ils n’ont pas vécus en France, s’ils ne rêvent pas en français, ne peuvent pas produire des contenus dignes des attentes des lecteurs français.

Ces derniers veulent de l’information pertinente, concise, facile à lire, qu’ils comprennent immédiatement, qui les incite à approfondir leur lecture et leurs connaissances. Or, les différences culturelles engendrent un fossé insurmontable dans la manière de traiter l’information, car ce qui parait intéressant aux yeux d’un rédacteur offshore ne l’est que trop rarement aux yeux des lecteurs français.

La notion de pertinence d’une information est différente et la manière dont est traitée l’information est donc souvent inadaptée. Ce qui peut faire toute la différence en termes de taux de rebond et de fidélisation du lectorat.

Alors, je prends un rédacteur offshore ou pas ?


Oui, mais attention ou vous mettez les pieds !

La plupart des rédacteurs web à Madagascar maitrisent parfaitement les règles d’écriture telles que l’orthographe et la grammaire, mais cette maitrise n’est plus un critère suffisant pour répondre aux attentes de Google.

De ce point de vu, il est difficile de trouver un rédacteur web à Madagascar qui puisse faire l’affaire pour créer du contenu à destination de blogs d’entreprise, de sites de niche ou webzines. (À quelques rares exceptions près).

La plupart des rédacteurs web à Madagascar sauront tout de même répondre parfaitement à vos demandes de textes généralistes. Ils ont d’ailleurs l’habitude de travailler sur ce type de texte, car la majorité d’entre eux a débuté en agence de rédaction sur le même genre d’articles.

Mais attention, dès lors qu’une analyse d’auteur entre dans les critères qualité d’un texte (pour un blog par exemple, et non pour le remplissage des pages institutionnelles d’un site), les différences culturelles peuvent donner lieu à des interprétations inadéquates. Ce qui se traduit souvent (aux yeux des commanditaires et/ou lecteurs), par une incompétence du prestataire, alors qu’il ne s’agit que d’une différence d’interprétation de l’information.

Et la French touch offshore alors ?


Eh bien, je suis visiblement le seul rédacteur français expatrié (pour l’instant du moins), à Madagascar.

Évidemment, je ne suis pas sur le marché des textes généralistes et je ne rédige que très rarement des contenus du type “Présentation de l’entreprise Y”.

Alors, si vous cherchez le top de la rédac pour vos blogs d’entreprise, sites de niche et webzines, vous êtes au bon endroit.

Quant à mes tarifs, ils sont ceux du top de l’offshore. Vous pouvez me confier la rédaction d’articles ultra-techniques sans craindre le hors sujet, ou me donner simplement un titre d’article, sans plus de précisions, avec l’assurance (à 90%) d’être satisfait du résultat.

Si je suis aussi sûr de moi, c’est parce que je rédige en me basant sur une charte qualité que j’ai conçue en réunissant l’expertise et les critères qualité de tous les clients pour qui j’ai travaillé et/ou travail encore.

Cette charte me permet d’avoir des clients réguliers, fidèles et de travailler aussi bien pour de grosses agences web françaises qui ont des impératifs délais très stricts, que pour des petits blogueurs qui recherchent avant tout des prestations de proximité, humaines, transparentes et qui cherchent aussi des conseils, un avis professionnel sur leur contenu ainsi qu’une analyse de rédacteur web spécialisé.

Haut