Faut-il faire du SEO pendant la crise de la Covid 19 ?

Les commentaires sont fermés pour cet article.

Vous êtes ici :, Web marketingFaut-il faire du SEO pendant la crise de la Covid 19 ?

Quel que soit le domaine ou le secteur d’activité, la réponse est oui et encore oui, mais la capacité d’agir est réservée à ceux qui ont pu s’assurer jusque là une survie à court et moyen terme.

Voyons en quoi le SEO peut changer la donne et pourquoi il faut commencer sans plus attendre.

Le point commun entre crise et référencement

Agir aujourd’hui pour sortir du lot demain, voilà l’état d’esprit qui crée un point commun entre référencement et crise économique.

S’il est vrai que la priorité des priorités est de sauver les meubles par des actions à très court terme afin de s’assurer une survie à court et moyen terme, la priorité suivante est d’agir pour l’après crise, c’est-à-dire pour le long terme.

À quoi bon se battre et faire durer le supplice à court et moyen terme, si ce n’est pour tirer son épingle du jeux à long terme.

C’est maintenant que la survie à long terme se joue, car comme dans toute crise, des cycles destructeurs et créateurs émergent simultanéments, l’enjeux étant de faire en sorte d’être là où il faut, au bon moment.

L’épuration économique profitera à qui ?

À ceux qui tiendront jusqu’à la fin évidemment.

La première vague de faillites a déjà bénéficié aux actuels survivants, qui ces derniers bénéficient de nouvelles parts de marché.

Les répercussions financières de cet appel d’air sont certes maigres en raison de la persistance de la crise, mais elles concourent tout de même à maintenir en vie des entreprises qui suffoquent, ces dernières pouvant dorénavant envisager le moyen terme et se préparer aux prochaines vagues de faillites.

Plus les faillites s’enchaînent, plus ceux qui résistent accroissent leurs chances de redémarrer en trombe, car chaque faillite se traduit par toujours plus de nouvelles parts de marché pour les autres, pour ceux qui n’ont pas encore mis la clé sous la porte et qui par la faillite des autres retrouvent du poils de la bête.

Ces derniers bénéficient et continueront de bénéficier de nouvelles opportunités, au fur et à mesure que le temps fait sont oeuvre économique, augmentant à chaque fois leur capacité à survivre.

Au bout du tunnel

Parmis les entreprises qui auront réussi à survivre, il y aura celles qui auront fait du référencement pendant la crise et les autres.

Croyant être arrivées au bout du tunnel, ces entreprises survivantes se retrouveront alors face à un nouveau problème : une absence de visibilité qui les conduira dans un autre combat pour survivre.

Un combat qui pourrait bien être le dernier pour ces dernières, car face à elles, des entreprises seront déjà bien référencées, prêtes à agir et à s’accroître.

Il n’aura échappé à personne que la quête d’information et les achats sur internet ont décuplés depuis le début de la crise, aussi cette tendance ne fera que renforcer l’importance d’avoir une visibilité sur les moteurs de recherche.

Entre les opportunité créées par les faillites, l’arrivée de nouveaux consommateurs sur internet et les nouvelles habitudes de consommation prises pendants la crise, encore plus orientées web qu’auparavant, les entreprises encore boiteuses et sans visibilité sur le web seront mises au tapis très rapidement.

Choisissez votre camp

Vous pouvez attendre et voir en espérant qu’un peu de pub vous permettra de rester dans la course dans la dernière ligne droite, ou vous pouvez commencer à faire du SEO dès maintenant pour vous assurer une place dans le monde de demain.

Certes, la rationnalisation de l’investissement n’est jamais aussi difficile que dans un contexte qui impose de réduire la voilure, mais c’est pour cela que vous êtes là.

Je suis freelance seo offshore. J’apporte tous les avantages tarifaires de l’externalisation offshore, sans les inconvénients opérationnels.

Haut